logo Francas HdF

Mouvement d'éducation

bordure blanche head

Le projet dont les Francas se dotent pour 2020-2025 est constitué de trois parties complémentaires intrinsèquement liées, qui forment un tout cohérent pour l’action de tous les niveaux et pour tous les acteurs de l’organisation dans les cinq ans à venir.

Une ambition politique, une exigence pour l'éducation

Dans cette partie, les Francas définissent la perspective de société dans laquelle ils souhaitent s’inscrire, appuyée sur 6 principes, et leur ambition générale qui est de contribuer à l’émancipation des enfants et des adolescents par l’éducation et l’action éducative.

  • Affirmer les valeurs qui fondent notre action
  • Se projeter dans une perspective globale de société
  • Contribuer à l'émancipation des enfants et des adolescents par l'action éducative
  • Porter une attention aux enfants, aux adolescent.es et aux jeunes
  • Identifier les enjeux d’éducation
  • S’engager pour un écosystème d’éducation respectueux de chaque enfant et adolescent.e et transformateur de leurs conditions de vie, d’éducation et d’action

Des orientations pour l'action éducative locale

Les Francas proposent ensuite 4 orientations pour contribuer à l’action éducative locale :

  • Accueillir tous les enfants, les adolescent.es et les jeunes sur leurs territoires
  • Partager les enjeux éducatifs actuels
  • Faire évoluer les cadres éducatifs
  • Encourager l’engagement et mobiliser les citoyen.nes, les parents, les acteurs locaux dans l’action éducative.

Ces quatre orientations sont ensuite déclinées en dix-neuf priorités. Ces priorités s’adressent à l’ensemble des décideurs publics et de la société civile, aux 30acteurs éducatifs locaux, aux citoyen.nes et aux militant.es de l’enfance et de l’éducation qui peuvent s’en emparer pour contribuer à l’émancipation des enfants et des adolescent.es par l’éducation et l’action éducative.

Une stratégie fédérale de mise en oeuvre du projet

La stratégie fédérale structure l’action des trois niveaux de l’ensemble fédéral (associations départementales, unions régionales et fédération nationale) vers le local.
D'une part, elle porte sur les postures et principes politiques, économiques et organisationnels. Ils sont à adopter et à faire vivre collectivement pour «être et faire Mouvement» et «être et faire fédération», à l’interne et dans l’environnement.
D’autre part, elle détaille les initiatives politiques, éducatives et pédagogiques que les Francas vont prendre dans les cinq années à venir. Ces initiatives sont regroupées selon plusieurs axes comme :

  • Etre et faire mouvement a chaque échelle du territoire
  • Etre et faire fédération avec le local
  • Produire des activités diversifiées et viables pour la fédération et le mouvement
  • Piloter ensemble la stratégie fédérale